Ce forum est pour les passionnés de chiens et de chats.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La dysplasie de la hanche (CHD)

Aller en bas 
AuteurMessage
christelle
Modératrice
avatar

Messages : 51
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 44
Localisation : nancy

MessageSujet: La dysplasie de la hanche (CHD)   Jeu 29 Juil - 22:51

La dysplasie de la hanche (CHD)


La dysplasie de le hanche (coxo-fémorale) touche surtout les grands chiens (Berger Allemand, Berger des Pyrénées, Saint-Bernard, Labrador, Rottweiler, Doberman, Léonberg, etc...) mais peut en théorie atteindre toutes les races et même le chat suite à une inadéquation entre un développement osseux rapide et une croissance musculaire plus lente ce qui conduit à une mauvaise coaptation de la tête fémorale dans l'acétabulum se compliquant rapidement par une arthrose (dégénérescence des articulations, ostéophytes,etc...).

Le lévrier semble être la race la moins sensible car il a une forte masse musculaire qui compense.

Les causes favorisantes sont des efforts trop importants, une alimentation trop riche mais surtout l'hérédité.

Les symptômes sont :

chien en croissance, souvent de grande taille, a mal "à froid" le matin ou après la sieste, en cas d'exercice, le chiot est fatigué après quelques minutes et il s'assied tout le temps. Si le problème est profond, il y a de la douleur et même parfois des crépitations, le chien se mordille l'arrière-train, il a une démarche "sautillante" et une laxité articulaire réduit l'amplitude des mouvements. Il a souvent des difficultés à sauter et monter les escaliers. Les symptômes apparaissent généralement vers 5 à 7 mois, puis, il y aura souvent une amélioration vers 18 mois (hanche "mature" au niveau musculaire et osseux) mais ça reviendra vers 3 à 5 ans suite à l'arthrose notamment.

Remarque en cas de grade E le plus élevé, la luxation étant complète, il n'y a plus de douleur et même souvent les symptômes sont relativement discrets (mais j'y reviendrai plus tard).

Le diagnostic repose sur :


- la douleur à l'abduction (écarter les cuisses du chiot sur la table) et à l'extension.
- le cliquetis articulaire quand la tête du fémur sort et rentre de l'acétabulum (signe d'Ortolani).
- la radiographie.


Il existe plusieurs classifications de la dysplasie de la hanche au niveau international, je vais donc vous présenter celle qui est la plus classiquement admise et le faire de manière assez simple c'est-à-dire sans trop entrer dans les détails et ce dans un souçi de compréhension.

Les grades vont de A à E et sont basés sur 5 paramètres :

- l'aspect des têtes fémorales gauche et droite.
- l'aspect des acétabulums.
- le rapport entre la tête fémorale et l'acétabulum (couverture, etc...).
- la présence ou non d'arthrose.
- l'angle de Norberg-Olsson (a) qui est établi de la manière suivante :

* déterminer le centre de chaque tête fémorale à l'aide d'un coxomètre ou d'un transparant avec des cercles concentriques.
* tracer une doite qui joint ces deux centres.
* tracer une droite joignant chacun de ces centres avec le bord crânial de l'acétabulum correspondant.

Grade A :

- l'articulation est quasiment parfaite (l'interligne articulaire est étroit et la tête fémorale est presque complètement recouverte).
- a est supérieur ou égal à 105 ° avec un % d'erreur de maximum 2 %.

Il est à noter qu'on parle parfois de classe A1 (hanche "parfaite") et A2 (hanche présentant une anomalie minime par exemple si elle est un peu trop ouverte).

Grade B :

- a entre 95 ° et 105 °.
- articulation imparfaite (début d'aplatissement de l'acétabulum, interligne articulaire plus large que pour le grade A et légère déformation de la tête fémorale).
- la partie non recouverte de la tête fémorale est plus important que pour le grade précédent mais elle reste malgré tout relativement faible.

Il est à noter qu'on parle parfois de classe B1 ou B2 si par exemple l'angle est inférieur à 98 ° ou si le chien présente les premiers signent d'un remaniement osseux ou si la hanche est trop ouverte mais ça devient trop complexe pour une simple présentation.

Grade C 1 :

- a inférieur ou égal à 95°.
- l'acétabulum est déformé car la tête fémorale qui est trop peu recouverte excerce un forte pression lors de la marche.

Ces chiens risque par la suite de développer de l'arthrose et passer au grade C 2. Il est conseillé de ne pas les reproduire car les chiots risquent d'avoir des hanches aussi mauvaises voire même pires.

Grade C 2 :

- idem C 1.
- arthrose légère.

Grade D :

- idem C 1.
- arthrose modérée.

Grade E :

- a inférieur à 90 °.
- arthrose sévère, luxation articulaire de la hanche et remaniements osseux et articulaires importants.



Quel est le traitement de la dysplasie canine de hanche ?

Le traitement pour CHD peut être aussi doux que le repos de recommandation, ou aussi grave que la chirurgie, selon la sévérité de la dysplasie, la quantité de DJD, l'âge du chien, la taille du chien, et beaucoup d'autres facteurs, traitement changera.

Traitement conservateur possible

- Surveillance de poids

- Exercice modéré

- Médicament de soulagement de douleur

- Joint et suppléments de santé

Traitement chirurgical possible

Actuellement il y a trois procédures chirurgicales principales utilisées dedans pour le traitement de CHD.

Osteotomy pelvien triple (TPO)

De ce procédé, trois coupes séparées d'os sont faites afin de libérer le composant d'acetabulum (la douille ou la tasse) du joint de hanche du reste du bassin. L'acetabulum est alors tourné pour fournir une meilleure assurance. Un plat d'os est fixé pour maintenir cette nouvelle position et permettre l'os coupe pour réparer. Le procédé est pour de grands chiens de race, pas plus vieux que 10 mois de l'âge. Les candidats pour cette chirurgie ne doivent seulement avoir CHD doux et aucun présent d'arthrite.

Ostectomy principal fémoral (FHO)

De ce procédé, la tête du fémur est enlevée. La partie résiduelle du fémur forme un joint « faux » avec le muscle, les tendons et les ligaments. Quoique le joint faux ne soit pas aussi supérieur que l'original, la plupart des chiens éprouvent une grande réduction de douleur. Cette chirurgie particulière est bien plus d'effet chez de plus petits chiens, avec la plupart d'expérience d'une fonction presque normale de la hanche.

Remplacement total de hanche (thr)

De ce procédé la tête et le cou du fémur sont remplacés avec des implants d'acier inoxydable ou de titane. Cette chirurgie est employée sur les jeunes chiens qui ont entièrement mûri développé physiquement. Le thr est également employé dans des chiens plus anciens qui pèsent un minimum 40lbs. Si fait correctement, le procédé peut être très réussi ; cependant il est seulement fait par un choisi peu, et est très cher.

Y a-t-il une manière d'empêcher la dysplasie canine ?

CHD est une combinaison de la génétique et des facteurs environnementaux. Les sélectionneurs responsables travaillent à réduire les chances de CHD à côté de multiplier les chiens qui sont moins pour produire les chiots qui auront la maladie, par de meilleures méthodes sceening.

Les facteurs environnementaux ne causent pas CHD. Au lieu de cela, ils mettent en évidence les symptômes chez un chien qui a déjà la maladie. Les propriétaires responsables mettent en boîte aident des chiens avec CHD en adressant ces variables environnementales. En surveillant étroitement le régime d'un chien, par exemple, les propriétaires peuvent s'assurer qu'un chiot ne se développera pas trop rapide, ou devenir poids fini. Voici une liste de variables qui peuvent être commandées afin de consolider un chien avec CHD.

- Limiter le jeu approximatif, les escaliers sautants et s'élevants ou les planchers lisses.

- Surveiller l'ingestion de nourriture.

- Supplémentation de calcium (peut augmenter l'os transformer).

- Fonctionnement obligatoire pour toute distance, particulièrement sur le macadam, l'asphalte ou d'autres surfaces dures

- Faire certifier votre chien par la base orthopédique pour les animaux (OFA)



Radio hanches normales



Radio d'un jeune chien de 12 mois présentant une dysplasie sévère des hanches, avec sub luxation des 2 hanches et applatisssement des cotyles.


Dernière édition par christelle le Jeu 29 Juil - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heeras
Fondatrice
avatar

Messages : 92
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 24
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: La dysplasie de la hanche (CHD)   Jeu 29 Juil - 23:35

Merci pour les précisions en tout cas on vois bien par les radios pour le jeune chien qui a la dysplasie de la hanche...
Revenir en haut Aller en bas
http://chiens-chats.forum-pro.fr
christelle
Modératrice
avatar

Messages : 51
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 44
Localisation : nancy

MessageSujet: Re: La dysplasie de la hanche (CHD)   Jeu 29 Juil - 23:43

Oui pauvre loulou il doit ou devait souffrir terriblement le pauvre Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dysplasie de la hanche (CHD)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dysplasie de la hanche (CHD)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des passionnés de chiens/chats :: Coin Chien-
Sauter vers: